Le Coin du Doc

Les bons réflexes en cas d'accident à l'entraînement

par le
docteur Rufin Boumpoutou,
médecin des équipes de France

Au cours d'une séance de Taekwondo, le professeur est responsable de la sécurité des élèves et doit donc pouvoir agir avec une certaine lucidité en cas d'accident survenant sur les lieux de l'entraînement.

Au delà de la responsabilité légale, il a une responsabilité éthique tenant à son rôle à la fois d'éducateur sportif et de guide.

Il est donc important que l'enseignant fasse preuve d'un minimum de bon sens afin d'assurer les premiers soins lors d'un accident, ce qui permettra de détendre la tension créée par l'accident tout on facilitant la poursuite des soins par les personnes appropriées (secouristes et/ou médecins).

La prise en charge des accidents commence par la prévention : prise en compte des règles de sécurité d'entourage (installations, conditions climatiques, matériel de travail…), équilibre hygiéno-diététique et mental avant et après les séances, et enfin contenu quantitatif et qualitatif de l'entraînement.


Voici quelques bon réflexes à avoir en cas d'accident dans votre lieu d'entraînement.

En cas de malaise avec perte de connaissance : allonger le malade sur le dos, le mettre dans une atmosphère chaude, surélever les membres inférieurs. Essayer de le ramener à la conscience à l'aide de frappes d'intensité modérée sur le visage. Appeler les secours.

En cas de plaie du visage : évaluer la gravité, dispenser l'élève du cours, le surveiller, le conseiller ou le faire évacuer si nécessaire.

En cas d'épistaxis (saignement par les narines) : faire asseoir l'élève, la tête légèrement penchée en avant, comprimer les narines avec le pouce et l'index pendant environ 10 minutes, puis placer un tampon en coton ou une compresse hémostatique (type coalgan) pendant une heure. Conseiller une consultation chez le médecin traitant. En cas de persistance de saignement, faire évacuer vers l'hôpital.

En cas de suspicion de fracture des os de la face (coup sur le nez ou de la région de l'orbite) : faire évacuer l'élève vers l'hôpital.

En cas de contusion de l'œil ou de corps étranger dans l'œil : laver abondamment à l'eau froide ou au sérum physiologique, protéger l'œil de la lumière et s'adresser à un ophtalmologiste ou au service d'urgences le plus proche.

En cas de fracture dentaire : conseiller une consultation non urgente chez le dentiste

En cas de luxation dentaire (dent qui quitte sa loge) : prendre la dent luxée, la garder dans un mouchoir mouillé (placé sous la langue par exemple, ou dans du sérum physiologique) et faire évacuer l'élève vers l'hôpital ou le dentiste.

En cas de luxation de l'épaule : faire évacuer l'élève vers l'hôpital.

En cas de suspicion de fracture de côte : conseiller une consultation chez le médecin ou au service des urgences.

En cas de coup dans le ventre ou dans le bas ventre avec douleur persistante : conseiller une consultation dans un service d'urgences. Consultation urgente si émission de sang dans les urines.

En cas de suspicion de lésion articulaire ou osseuse : glacer la zone touchée, rassurer l'élève, évaluer la lésion selon son expérience et, pour ne pas prendre de risque, indiquer une consultation urgente. Dispenser l'élève de cours.

Dans tous les cas, il faut savoir faire le minimum tout en évitant de jouer au docteur à ses risques et périls. La reconnaissance des élèves et des familles en cas des situations de crise en dépend.

                                                                                                            R.BOUMPOUTOU

© WEBTKD.com. Tous Droits Réservés.

Accueil Reporter dans votre région ? Fonds d'écran... combats, poomses et autres Un petit mot... Le forum du TKD francophone L'info par e-mail... webtkd@webtkd.com Découvrez cet art martial Toutes les dates de la saison De bonnes adresses en France Techniques, préparation, docteur, arbitrage Lexique, poomses, ceintures, pas combats... Découvrez les personnages du TKD Reportages photos et articles Les dernières infos L'historique du TKD Accueil