Championnat ibero-americain
8 et 9 mars - Barcelone, Espagne

PHOTOS

La France, au même titre que la Corée et l'Italie, a été invitée à participer au premier championnat ibéro-américain (organisé par la fédération espagnole) qui réunissait à Barcelone de grandes nations du taekwondo dont le Brésil, Cuba, le Guatemala, ou le Vénézuela. Face à des adversaires de très haut niveau, les Français ont dû donner leur maximum pour décrocher une médaille. Et seul Mickaël Borot est monté sur la première place du podium.

Chez les féminines, Myriam Baverel a tiré son épingle du jeu en terminant troisième en +67 kg. Elle bat la Coréenne sur le score de 6 à 5 puis elle bat la Colombienne sur le score de 7 à 2 avant de s'incliner face à l'Italienne sur le score de 6 à 5. Dans la même catégorie, Stéphanie Larcher a été battu par l'Espagnole Los Arcos (championne d'Europe) sur le score de 5 à 2.

En -49 kg, Melissa Oliveros a perdu face à la Brésilienne sur le score de 11 à 7. Cathiana Grosset qui a battu la Coréenne sur le score de 7 à 1 , s'est ensuite inclinée face à Belen Asensio sur le score de 7 à 2.

En -57 kg, Laetitia Gonzalez a perdu face à l'Espagnole, Sara Barbero sur le score de 7 à 4. La catégorie a été remportée par la Mexicaine Iridia Salazar

Chez les masculins, en -58 kg, Malik Mokdad, auteur d'un bon parcours, a obtenu une médaille de bronze en battant un Espagnol, 10 à 9, puis en battant un Italien, 3 à 1, avant de s'incliner face au Coréen, vainqueur de la catégorie, sur le score de 10 à 4. Christophe Civiletti avait, lui, battu un autre Coréen sur le score de 15 à 13, avant d'échouer d'un point face à l'Espagnol Ramos, score final 7 à 8.

En - 80kg, Christophe Négrel s'est incliné face à Rosendo Alonso (vainqueur de la catégorie), son grand rival européen, sur le score de 12 à 16. Mamedy Doucara, qui faisait son retour au niveau international après sa blessure, a atteint les demi-finales perdant de peu face à un Coréen. Il avait auparavant battu un Andorran sur le score sans appel de 11 à 0.

En +80 kg, les deux meilleurs Français étaient engagés. On pouvait enfin s'attendre à un choc entre Mickaël Borot et Pascal Gentil. Mais ce choc n'a pas eu lieu. Pascal Gentil a en effet été battu au premier tour par le Coréen sur le score de 10 à 10 (décision de l'arbitre). Mickaël Borot a en revanche brillé puisqu'il a éliminé un autre Coréen sur le score de 9 à 8, un Vénézuélien sur le score de 10 à 4, puis l'Espagnol Garcia sur le score de 13 à 9 avant de battre en finale le Mexicain Victor Estrada (revenu à son meilleur niveau) sur le score de 9 à 8.

© WEBTKD.com. Tous Droits Réservés.

Accueil Reporter dans votre région ? Fonds d'écran... combats, poomses et autres Un petit mot... Le forum du TKD francophone L'info par e-mail... webtkd@webtkd.com Découvrez cet art martial Toutes les dates de la saison De bonnes adresses en France Techniques, préparation, docteur, arbitrage Lexique, poomses, ceintures, pas combats... Découvrez les personnages du TKD Reportages photos et articles Les dernières infos L'historique du TKD Accueil