RETOUR SUR
INTERVIEWS

Interview de
maître Lee Won Sik

Maître Lee est un des grands techiciens coréens à s'être installés en France. Après s'être d'abord intéressé au combat, il s'est ensuite consacré à la technique pure et aujourd'hui : il dirige l'un des clubs les plus performants en technique insi que l'équipe de France en tant qu'entraîneur national.

Avec lui, nous cherchons à comprendre la place de la technique en France, sa structure et aussi le moyen de progresser dans cette pratique.

"Il n' y a pas une seule voie et une seule manière de progresser en technique"

WEBTKD - Pouvez-vous vous présenter ?

L.V. - Je suis maître Lee Won Sik, j'ai 42 ans et je suis 7e dan de Taekwondo. Je suis Coréen et je suis arrivé en France en 1983. Je suis enseignant à Beziers au Main Ho Dojang et aussi entraîneur national technique.

WEBTKD - En quoi consiste votre fonction ?

L.V. - Je m'occupe avec mes adjoints des entraînements de l'équipe de France technique. Je cherche à leur apporter tous les détails et nouveautés afin que leurs poomses soient parfaits et qu'ils puissent réussir lors des compétitions internationales.

WEBTKD - La technique est-elle le parent pauvre du TKD ?

L.V. - La technique incarne la tradition de l'art martial, basée sur la connaissance des poomses. Le développement de la compétition en technique est plus récent qu'en combat et attire aujourd'hui moins de monde mais chaque année il y a plus de monde et c'est le souhait de la WTF que de développer la technique.

WEBTKD - La pratique de la technique peut-elle attirer autant de monde que le combat ?

L.V. - Notre objectif est de donner un maximum de motivation à tous les pratiquants afin de les inciter à découvrir la technique. Elle est la base de l'art martial et en même temps une discipline sportive où l'on s'affronte dans le cadre d'une compétition.

WEBTKD - Diposez-vous des mêmes structures que le combat pour former des champions ?

L.V. - Actuellement, c'est différent. Comme il n'y a pas autant de compétitions qu'en combat et que ce n'est pas un sport olympique, on n'a pas besoin des mêmes structures. Il y a 30 techniciens et trois entraîneurs et une fois par mois on se réunit pour travailler dans différents endroits (au nord de Paris, à Beziers, Toulouse et Perpignan). On prépare ainsi les évenements à venir.

WEBTKD - En quoi consiste ces entraînements ?

L.V. - On ne travaille pas seulement les poomses. On commence d'abord par les techniques de base
et par l'ensemble des techniques qui composent les poomses afin de les rendre les meilleures possibles.

WEBTKD - Qu'apportez-vous réellement à ces compétiteurs qui sont déjà excellents ?

L.V. - On observe ce qu'ils font et on travaille essentiellement les techniques avec lesquelles ils ont le plus de difficultés. Le travail est alors axé sur le développement d'une musculation naturelle qui permet de réaliser parfaitement telle ou telle technique et ainsi de progresser.

WEBTKD - Faut-il, selon vous, harmoniser les techniques au niveau mondial ?

L.V. - Il y a des petits détails qu'il faut régler afin que tout le monde fasse exactement le même poomse. Mais sinon, les différences sont minimes lors des compétitions. De toute façon la WTF doit s'en préoccuper dans le cadre d'un futur championnat du Monde poomse.

WEBTKD - Comment doit-on travailler pour progresser en technique?

L.V. - Pour progresser, chacun doit pratiquer selon sa morphologie. Il n' y a pas une seule voie et une seule manière de progresser. Chacun doit pratiquer avec sa différence tout en respectant bien sûr la forme de la technique.

WEBTKD - Faîtes-vous une différence entre la pratique de la technique pour soi et en compétition ?

L.V. - Un pratiquant d'arts martiaux peut maîtriser la technique à sa façon mais s'il veut faire de la compétition, il doit suivre le réglement pour être sûr d'obtenir la meilleure note des juges. La compétition technique permet d'attirer de nouveaux techniciens et de faire découvrir cette partie du TKD au public. Elle est donc essentielle.

WEBTKD - Quels sont vos prochains objectifs ?

L.V. - C'est le championnat d'Europe qui se déroulera en octobre en Allemagne.

WEBTKD - Quel résultat attendez-vous ?

L.V. - A Kolding, nous avions eu 2 médailles d'or et plusieurs quatrièmes places. J'espère que nous conserverons ces deux titres et que nous pourrons convertir les quatrième places en médailles.

WEBTKD - Le championnat du Monde, c'est toujours un rêve ?

L.V. - La WTF l'a annoncé pour 2002 dans une de ses publications mais on n'en sait pas plus pour l'instant et il n'y a pas de date précise. Cela serait très bien.

© WEBTKD.com. Tous Droits Réservés.

Accueil Reporter dans votre région ? Fonds d'écran... combats, poomses et autres Un petit mot... Le forum du TKD francophone L'info par e-mail... webtkd@webtkd.com Découvrez cet art martial Toutes les dates de la saison De bonnes adresses en France Techniques, préparation, docteur, arbitrage Lexique, poomses, ceintures, pas combats... Découvrez les personnages du TKD Reportages photos et articles Les dernières infos L'historique du TKD Accueil