RETOUR SUR
INTERVIEWS

Interview :
Le Taekwondo africain

MALI

WEBTKD - Qui êtes-vous ?

M.F. - Je m'appelle Mohamed Fofana, je pratique le Tkd depuis 15 ans et je suis 2e dan. Je suis compétiteur, membre de l'équipe nationale du Mali. J'ai gagné plusieurs compétitions, notamment la Coupe de l'Ambassadeur de Corée (au Sénégal) et l'Open d'Antony en France.

WEBTKD - Depuis quand le TKD est-il pratiqué dans votre pays ? Qui l'y a introduit ?

M.F. - L'introduction du Tkd au Mali date de la fin des années 1970 par l'intermediaire de Feu maître Salia Traoré, un Malien qui résidait à l'époque en Côte d'Ivoire.

WEBTKD - Quel est l'état du TKD dans votre pays ?

M.F. - Le TKD malien est dans une phase qu'on pourrait appeller une "phase de croissance" caractérisée par : une augmentation très importante du nombre de pratiquants et donc du nombre de clubs, l'implication des autorités sportives dans l'organisation de la discipline mais aussi, un mauvais fonctionnement des structures fédérales ainsi que l'existence d'une fédération paralléle. Il y a une grande motivation des compétiteurs, de plus en plus nombreux, une augmentation du nombre de compétitions mais aussi des stages avec la venue régulière d'experts coréens. Avec des moyens très limités, la fédé malienne a financé ses activités par les ressources provenant des cotisations des clubs, de la vente des licences et de l'intervention de quelques mécènes.

WEBTKD - Quelles sont les compétitions inter-africaines qui existent ?

M.F. - Pour des rencontres internationales, elle a su compter sur le minstère des sports. Au niveau de la sous-région ouest africaine, il existe depuis cinq ans le championnat ouest africain de Tkd sous l'égide de la Confédération ouest africaine de Tkd (COAT) ; en Afrique centrale, le championnat réunissant les pays de la région en est à sa première édition ; au niveau du continent, il existe le championnat d'Afrique organisé tous les deux ans par l'Union africaine de Tkd (UAT). Le Tkd figure également au niveau des jeux africains qui se tiennent tous les trois ans.

WEBTKD - Quelles sont les perspectives de votre TKD national ?

M.F. - L'objectif immédiat de la fédé malienne est d'étendre ses activités sur l'ensemble du pays car la capitale, Bamako, rassemble 90% des activités. Je pense qu'avec des rencontres régulières des responsables du Tkd africain et la mise en place d'une structure répondant aux attentes des membres de l'Union, le Tkd africain pourrait avoir son mot à dire aux niveaux des instances mondiales du Tkd.

WEBTKD - Que peut , selon vous, apporter la francophonie au TKD africain et au votre en particulier ?

M.F. - Dans le sens où la francophonie se donne pour mission de défendre les intérêts de ses membres par le biais de la coopération, elle ne pourrait être qu'un salut pour le Tkd africain, par exemple par l'introduction du Tkd aux jeux de la francophonie. Le Tkd malien ne pourrait qu'en tirer des avantages. J'espère que l'union mondiale francophone de Tkd ne sera pas qu'un simple figurant au niveau des grandes instances de décision.

WEBTKD - Un dernier mot ?

M.F. - Je suis compétiteur et intéressé par tous les moyens pouvant contrbuer au dévéloppement de ma discipline. J'ai bien espoir que si chacun met sa pierre à l'édification de ce grand chantier du Tkd francophone, celui-ci sera le plus important de l'ensemble des structures existantes.

© WEBTKD.com. Tous Droits Réservés.

Accueil Reporter dans votre région ? Fonds d'écran... combats, poomses et autres Un petit mot... Le forum du TKD francophone L'info par e-mail... webtkd@webtkd.com Découvrez cet art martial Toutes les dates de la saison De bonnes adresses en France Techniques, préparation, docteur, arbitrage Lexique, poomses, ceintures, pas combats... Découvrez les personnages du TKD Reportages photos et articles Les dernières infos L'historique du TKD Accueil